Chroniques

Flora Banks / Émily Barr

Hello !

Aujourd’hui nouvelle chronique sur le livre Flora Banks de Émily Barr aux éditions Casterman. Un livre que j’ai beaucoup aimé.

IMG_1346

Quatrième de couverture :

DIX
L’âge que j’avais quand mon cerveau s’est détraqué.

HUIT
Années de validité de mon passeport.

SIX
Le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg, dans l’Arctique.

QUATRE
L’âge auquel j’ai rencontré ma meilleure amie.
Je ne dois plus jamais l’appeler, ni lui envoyer de SMS.

DEUX
Deux cailloux noirs. L’un m’appartient, l’autre est à Drake.
Je le rejoindrai, où qu’il soit.

UN
Un souvenir. C’est tout ce qu’il me reste.

Le livre que vous n’oublierez jamais.

Mon avis :

Premièrement, la couverture de ce livre est juste sublime et la matière super agréable.

Tout au long de se livre on suit Flora qui est touchée par des trous de mémoire. Toutes les deux heures elle oublie tout se qui lui ai arrivé. Et un jour elle va avoir un souvenir : elle a embrassé un garçon sur une plage. On va alors voir comment elle va essayer de retrouver la mémoire.

J’ai beaucoup aimé comment l’auteur jouait avec les différentes polices. Ca ajoute un petit truc au livre. Le fais de savoir tout ce qu’elle s’écrit sur les bras est vraiment bien parce qu’on se sent dans l’histoire.

Le personnages de Flora est super touchant et attachant. On se sent mal pour elle à beaucoup de moment du livre et on aimerai l’aider. C’est un personnage extrêmement fort aussi et on nous le rappelle tout au long du roman.

Le fil conducteur de l’histoire est vraiment bien même si quelque passages ne sont pas forcement utile mais on ne s’ennuie pas quand même. On s’accroche au fait que Flora va peut-être retrouver la mémoire. C’est vrai que de temps en temps j’étais un peu perdu parce que le fait que Flora oublie tout on ne sait plus trop où on en est.

Vous savez peut-être que je déteste les histoires où on ne nous dit pas clairement la fin. Dans ce roman ça ne m’a pas particulièrement dérangé car on en sait assez quand même.

J’ai roussi à développer une sorte de haine de la mère à la fin, elle m’énervait même si on est bien obligé de comprendre ses choix.

Tous les personnages on leur petit caractère bien a eu et il leur va bien si je peut dire ça.

J’ai quand même failli pleurer mais bon on va passer hein.

Bon mon résumé n’est pas très clair mais j’espère que vous avez quand même compris.

En bref je vous conseille de faire un détour par votre librairie pour l’acheter.

Lilas

 

 

 

 

Publicités

3 commentaires sur “Flora Banks / Émily Barr

  1. Hello 🙂

    J’ai adoré ce bouquin aussi! bien que personnellement je n’ai pas détesté la mère de Flora, j’ai compris son raisonnement et ses choix bien qu’elle soit plus qu’étouffante à la fin.
    Jolie chronique 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s